Une histoire connue par tout les vieux enutrof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire connue par tout les vieux enutrof

Message  satanik le Ven 17 Juil - 22:21

Mon histoire... Tout le monde la connait... Du simple écaflip rouge que j'étais, je suis passé parmi les
mercenaires de la ville d'Astrub où j'ai gagné ma puissance actuel, cette puissance qui m'a fait sombré dans le
mal et la discorde. Celle qui m'a fait sombré dans cette guerre qui dure depuis tant d'année entre Bonta et
Brakmar. Je fût des centaines de victimes bontarienne, qui me suppliaient de plus en plus fort. Mais de sang froid,
je les tué, avec toujours plus de plaisirs. Mais un jour d'hiver, je tomba sur un bontarien bien plus puissant que
ma personne et fût battre par celui-ci. Heuresement, le dieu Ecaflip veiller sur moi et en sortit avec quelques
égratignures. Mais ce combat me fût réfléchir sur ce que j'étais devenus. J'avais déçus touts mes proches, tous
mes amis, toutes les personnes qui croyaient en moi. Des heures passèrent et le soleil fût couché depuis quelques heures... je m'interrogeais sur l'existence des deux villes qui s'opposent depuis des décènis. Nous vivons dans

un monde de violence pure à Bonta comme à Brakmar. Ces deux grandes villes ont été construite sur les cadavres des anciens occupant de la région. Pour moi tout était clair maintenant. Bonta ne valait pas mieux que Brakmar et vice versa. Pleins de personnes ont péri.... beaucoup trop. Je ne savais que faire de ma vie. Alors, comme à chaque fois où j'étais dans ce cas, j'allai voir mon amie médium à la foire du trool qui se situe dans la plaine de cania. A ma grande surprise, lors de mon arrivé je ne la vit pas. Une lettre était posée sur une table basse, non loin de la sortie.

<< Cher sata', je savait que tu passerai chez moi, malheureusement comme tu l'as vu je n'y suis pas. Au moment où tu liras cette lettre, je serai surement en combat contre des Bworks malodorant. Ceux- ci envahissent en ce moment même Amakna. Si tu veut, rejoint moi au zaap se trouvant non loin de la forêt des abraknyde Je t'y attendrais. Ah! J'allai oublié! Avant de me rejoindre, apprend le language des bworks, cela te servira. Et comme ils diraient: a+gronoub.
Ton amie>>




D'un pas décisif, je montât ma dragodinde et partit dans astrub apprendre cette toute nouvelle langue. Ce
langage qui était adopter par les jeunes enfants du coin: Le bwork.
Je me posa comme mon ancienne habitude, dans la maison de Fallanster qui faisait office de QG pour les
selenytes. Certains amis selenytes se demandait dans quel but je me posa, là, un carnet dans une main et une
plume dans l'autre. Quelques jours plus tard, je commençais à maitriser cette langue. Du "slt cmt ondv1

1zél2poolé" au "tapadglan" je m'en sortais de mieux en mieux.


C'est alors que je partit précipitamment à ce lieu de rendez-vous où m'attendez comme prévu la médium:
<< Partons de suite! Il est l'heure de régler nos compte à ces bworks>>
Nous ne fûmes qu'une bouchée de ces vils créatures qui envahissaient notre belle citée. Au fûr et à mesure de
leur anéantissement, nous arrivâmes dans leur village. Puis un bruit grave ce fît sentir: nous croisons le " roi" des bworks, LE BWORKER.



Notre affrontement débuta en douceur et quelques coups furent échanger, blessant le
bworker à son pied gauche. Peut être aller t-il retirer ses troupes? Mais aucune réactions de celui-ci. Je devais
alors le rendre inoffensif pour les miens. Pour mon peuple! Voyant que son heure arrivé il lança un cris qui me
glaça le sang. Une dizaines de bworks tous plus moche les un des autres m'encercla et me chargea. Je n'avais
plus d'autres solution, je devais utiliser mes cartes dorée. Celle que je n'utilise qu'en cas d'extrême urgence.
D'une poigne d'enfer, je sortit mes cartes et les lança d'une tel force que ces cartes transperça touts ces bworks ne leur laissant aucune chance de survivre. Plus rien n'était dans les alentour, à moins peut être cette giclée de sang gisant via le sol. Les miliciens du terrible bworker mort, je me lança tel un gloutovor au régime sur le bworker. Je m'approchais, de plus en plus vite... trop vite peut être? Celui-ci m'esquiva et me frappa la tête,
m'assomma sous le choc...

Puis je rentendit cette voix!(/HRP Voir mes autres RP /HRP) Cette voix qui, autrefois guidé mes pas, cette voix
qui m'a fait gagné cette puissance, cette voix qui me donner des ordre que je devais suivre à la lettre...

<< °Satanik°, tu es mal au point en ce moment. Je voit que tu as quitter le clan de Fallanster mais ce n'est pas
tout, tu as tuer des milliers d'innocent ces dernières semaines. Rattrape toi, je le veut !>>

Pour mon intérêt, je sus que je devais l'écouter. Cette voix fait partit de mon être, elle ma guider tout au long de ma vie. Puis j'ouvris les yeux. Tel un félin, je bondit hors de portée de ce bworker et lança de toute mes forces les dernières cartes qu'il me rester en poche, lui amochant le bras gauche et tomba via le sol. Je prit de l'élan et le chargea, sur le point de le frapper il disparût. Comment? Personne ne pût expliquer ce phénomène étrange.




Regardant autour de moi, je cherchais après la vielle femme qui, était rester combattre quelques bworks. C'est
derrière un rocher que je la vît sur le point d'être guillotiner. L'adrénaline me monta et fonça droit devant, les
dagues bien en l'air et d'un magnifique geste acrobatique, je tua ces trois bworks et releva la médium.
<< Je... Je savais que tu viendrais me sauver. Merci
- Pas de problèmes, maintenant pourriez vous répondre aux questions que je me pose.
-En effet , mais tu connais déjà la réponse.
La vielle femme me fût un clin d'œil.
-Vous avez aussi entendus la voix... C'est donc ma réponse....>>

La médium ne dit plus aucun mot, repartant sur le chemin d'astrub. Le bworker s'était enfui, peut être n'étais-je
pas assez agile? J'allai changer tout cela! Je devais d'abord me renseigner sur le pourquoi du comment. Un
paysan du nom de Farle Ingalse m'éclaira de sa lanterne. Il sortis un livre de sa brouette pleine de foin et me le
lança, repartant aussitôt.
Ce livre s'intituler: "Changer d'élément de prédilection écrit par le professeur Otomail."
Au fur et à mesure de ma lecture, j'apprenais l'existence de parchemins qui aurai faculté de nous rendre agile,
mais aussi d'une potion très puissante qui permettrai de changer complètement d'élément au détriment d'un autre.
Je combattît des journée entière à la recherche de ces précieux parchemins. Une dizaine de jours plus tard,
j'avais rassemblé tout les éléments pour ces parchemins ainsi que la potion. Je fît beaucoup de chemin dans cette
île récemment découverte. A la cime d'un gigantesque arbre, je trouva son laboratoire. J'hésitai un instant puis entra.



Otomail se tenait debout, la tête haute. Je lui confia alors les ingrédients récoltées tout au long d'un beau périple sur l'île. Le laissant préparer ma potion je donna un bon coup de main à son assistante. Rajoutant quelques ingrédients, celui-ci m'appela.
<<- Boit la d'un coup sec !>>
Sans attendre un instant, je bût la potion. Je me sentais vide d'énergie... Plus aucune force en moi. Je me mit
alors au boulot et je lit les parchemins récemment récolter. Je me sentais déjà beaucoup plus agile. Je repartis
alors, après avoir remercier le professeur.



Je décida alors de retourner à Astrub. Gaiement, j'arrivais non loin du zaap de l'île d'otomail. Mais je vît derrière
un arbre un disciple du dieu iop, via le sol lança des cris d'horreur. Il était sans aucun doute blessé, je me
précipita alors à sa rencontre. Malheureusement, l'homme mourût avant que je ne puisse faire la moindre des
choses.
Je regardais alors dans son sac, deux œuf tombaient. Des dofus? Surement! Un des dofus était de couleur ocre
et me rendit encore plus agile et capable d'attaquer les monstres plus de fois. Un autre, bleu comme le ciel me donnait plus de pousser d'adrénaline.
Malgré la mort de ce disciple de iop, ma joie fût intense. Je déshabilla alors le cadavre et porta ses vêtements.
Dans mon tout nouveau costume, je prit le zaap, et retourna dans la demeure de Fallanster.... Y passant la plupart de mon temps.
avatar
satanik

Messages : 2

Feuille de personnage
Niveaux: 172
Race: Ecaflip Ecaflip
Guilde:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire connue par tout les vieux enutrof

Message  Giannipetit le Sam 18 Juil - 9:06

Très beau RP sata. Wink
avatar
Giannipetit
Directeur de la Gazette d'Hécate

Messages : 770
Age : 24

Feuille de personnage
Niveaux: 199
Race: Xélor Xélor
Guilde: ---Hades---

Voir le profil de l'utilisateur http://gazette-dhecate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum