Scarb, car nous le vallons bien!

Aller en bas

Scarb, car nous le vallons bien!

Message  scarb le Ven 17 Sep - 12:39

Bon alors j'espère que je suis assez doué en Rp pour être accepté... Alors si tu veux je suis actuellement sur une nouvelle histoire: L'effet DOMINO. Deux chapitres à ce jour (soit deux mois de libres, sauf si tu veux tout maintenant x) )

Prologue: La liaison

Un homme entra dans la taverne, il semblait déjà plus complètement sobre et il s’assied sur une chaise vers le fond, il commanda une bière et lança deux kamas visiblement abimés sur la table et évita de continuer la conversation avec le serveur, ensuite il observa l’intérieur de la taverne : deux ivrognes, l’un vers l’âge de vingt-cinq ans avec les bras en sang et l’autre plutôt vers trente ans avec le crane reluisant sous sa cape, parlaient avec la serveuse, jolie fille plutôt âgée et ayant l’air de travailler dans cet établissement depuis de longues années car elle connaissait bien les deux hommes, le patron, un homme d’âge mûr travaillait avec sa femme, souvent dans l’arrière-boutique, elle lavait surement les plats et la vaisselle de retard… Ensuite, se sentant plus à l’aise avec le peu de monde qui se présentait ici concentra son regard vers les fondations du bâtiment, un mur porteur était en partie amoché par le temps et d’une autre partie complètement souillé par surement les nombreux pandawas qui étaient passés ici. En regardant mieux vers la porte il vit un soldat, habillé tout de noir, de façon à être peu visible et en même temps fonctionnel regardait dans le vide, il donnait l’air d’être saoul mais étaient surement encore en service, alors note homme le dévisagea encore quelques minutes et finalement en voyant que ce dernier aussi le fixait il détourna le regard pour finalement arriver sur sa bière, la chope en bois avait des marques foncées tellement elle avait servie sans être propre, alors pour s’assurer que cette fois-ci elle étaient bien lavée il la souleva et sentit autours, elle avait une odeur de poisson moisi mais un ensemble assez satisfaisant en voyant la qualité du bâtiment… Une fois qu’elle fut terminée il se rendit au comptoir et lança à nouveau une conversation avec le patron :
« Vous auriez une chambre de libre pour cette nuit ?
-Vous avez combien et c’est à quel nom ?
-Pour l’argent ne vous inquiétez pas, sinon notez le registre au nom de Scarb. »

Puis l’homme griffonna rapidement un bout de papier, l’arracha puis prit une clef qui était pendue à côté de nombreuses autres et donna le tout à l’homme, ensuite ce dernier monta dans sa chambre pour finalement ne pas redescendre de la nuit… Sur une des nombreuses îles des terres des douze un jeune homme portait des sacs sur son dos, il était plutôt bien musclé et portait des habits arrachés par le temps : un marcel en haillons, un pantalon assez court pour ressembler à un short et une casquette rouge. Une fois à sa maison il jeta les sacs au sol devant la petite bergerie et rentra dans la maison :
« Je suis rentré maman !
-Justement nous allions passer à table. »

Sa mère était une femme de gout, elle était plutôt enrobée et faisait la nourriture comme pas deux, son principal et surement seul défaut était qu’elle avait la voix forte et aiguë. Alors après qu’elle ait appelé son mari ce dernier entra dans la maison et dit d’un ton amusé :
« Dis-donc, Adam, sa serait mieux de ne pas jeter les sacs de riz la prochaine fois, tu as faillis les exploser, je pense que tu ne seras pas content le jour ou toi tu mangeras du pain et les poules du riz !
-Oui, papa… »

Puis désintéressé il mangea sa ration de blé puis but sa soupe et sortit dehors sans rien dire puis alla vers une autre maison, à l’autre bout du village, une fille du même âge de lui ouvra et le serra dans ses bras, elle était sublime et avait le visage sans la moindre impureté. Finalement elle sorti et ils s’en allèrent se promener dans le village main dans la main… A cet instant de retour sur le continent, plus précisément vers Bonta, deux sœurs s’en allaient à leurs activités : la première prenait des cours de flûte, elle souhaitait devenir musicienne ou troubadour dans un bar. La seconde se rendait à son dojo pour un cours au combat car elle rêvait entrer dans la milice d’Amakna. Elles tenaient tellement à réaliser leurs rêves qu’elles s’y donnaient au maximum, limite au point de ne pas avoir le temps de faire autre chose, mise à part étudier… Toujours autre part dans le monde des douze un pandawa travaillait ses enchaînements de pandawushu, il était jeune et indiscipliné, mais travaillait depuis chez lui, il vivait sur la partie ait du continent, heureusement c’était son père qui lui faisait travailler ses leçons, alors il savait à quelle point il devait se tenir droit. Ce pandawa avait la peau lisse et douce, la plupart du temps il se déplaçait torse nu et avec un pantalon qui descendait jusqu'au-milieu des jambes et il portait des sandalettes avec des chaussettes, la plupart du temps la partie bas de ses affaires est trempé. Son père était vraiment plus vieux, il portait un maillot rayé bicolore noir et jaune un short unicolore beige. Il s’énervait beaucoup et facilement mais avait tout de même une grande âme… Soudains des cris fusèrent jusqu’à l’autre bout du village :
« Non ! Fils d’idiot !! Concentre-toi s’il te plait Robin !
-Ouai, ba c’est bon, je suis pas super doué quand même moi !
-On reprend, bon alors tu es prêt ? C’est partit ! »

Puis il recommença les mouvements à la chaîne…

Chapitre premier : Amour, quand tu nous tiens
Adam se rendait vers la colline au bras de son amie. La colline était à environ cinq cent mètres du village et était verte sans la moindre ombre de mauvaise herbe, il y avait quelques arbres centenaires puis une fois arrivés ils s’assirent et se dévorèrent du regard sans un mot… Ils ne firent rien de bien intéressent de la journée, à part regarder le ciel et se caresser amoureusement, en fin de journée son amie dut rentrer chez elle, alors Adam descendit dans la cabane de son enfance, cette petite maisonnette en bois cachée dans un des rares saules pleureurs qui étaient plantés ici pouvait contenir jusqu’à dix enfant, Adam l’avait construite avec cinq amis à lui quand ils avaient environ treize ans chacun, la construction avait durée presque un ans mais une fois la bâtisse finie le rendu n’était pas des moindres ! Finalement les années passèrent et la cabane fût de moins en moins habitée car chacun des camarades qui devaient s’en aller, tour à tour faire des études sur le continent, si bien qu’Adam était le dernier des six camarades à rester en grande-Amakna alors il décida d’y laisser accès à tous les jeunes du village qui ne se retenaient pas pour venir y jouer vu que c’était le seul édifice à peu près acceptable pour les enfants… Alors il monta à l’échelle et regarda, le jeune Mathis était là :
« Bonjour monsieur Adam !
-Bonjour Mathis, sa va ? Tu as vu du monde aujourd’hui ?
-Bien, merci monsieur et oui, j’étais avec William avant le repas. »

William était avec Mathis les deux enfants fécas qui jouaient le plus souvent dans le ‘‘quartier général’’ comme ils l’appelaient, alors finalement Adam redescendit et retourna lentement vers la bourgade quand soudain il vit une plaque de glace sur le sol, il n’avait pas remarqué avant mais le temps c’était vraiment rafraichit… Finalement au bout de quelques heures tout redevint normal alors il n’y pensa plus, au bout de quelques mois aucun phénomènes dans le genre ne se fit sentir si bien qu’il ne s’en souvenait même plus… Finalement vint l’âge pour lui aussi d’aller faire ses études, il décida d’aller vers la capitale du continent mais il entretenait toujours la conversation avec sa mère en lettre, tous les jours ou les trois-quatre jours maximum. Seulement un jour il n’eu plus la moindre nouvelle, alors craignant le pire il rendit sa chambre et essaya de trouver un bateau pour s’y rendre, tous les marins qui permettaient la liaison avaient disparus sans laisser de traces, même auprès de leurs camarades du port… Alors Adam en essayant de retourner à sa pension se vit refusé pour avoir déjà une fois au moins quitté le service sans autorisation. Alors il se rendit vers une taverne pour y loger, après quelques temps il n’avait plus assez d’argent pour payer tout le loyer alors il limitait ses repas pour tenir plus longtemps, au final il se décida à passer encore moins de temps pour ses études et travailler, après plusieurs mois à sont travail on lui apprenait que la cité de grande-Amakna avait été congelée alors il décida coute que coute d’y retourner, en plus ce jours-là un de ses anciens camarades d’écoles cherchait à prendre le bateau vers une île aussi, plus précisément vers Bora-Bora qui était située non loin de la grande-Amakna et finalement après une journée de supplice un marin accepta de les emmener, pour le double du prix… Sur le bateau qui semblait plutôt ancien, il y avait un mat rouge sang, enfin plutôt sang séché que sang coagulant, à la vigie était un jeune mouse qui portait son chapeau de travers et il était musclé à la façon d’un bagnard, le regard de retour sur le pont il observa le chef, plutôt âgé, avec une barbe blanche comme ses cheveux, sa casquette était décolorée par le temps et il voyageait toujours avec sa fille, une vieille adolescente blonde, éniripsa et au regard vif et sévère, elle prenait quand même le temps de respirer la vie et semblait avoir un faible pour Adam, ensuite ce dernier passa à l’équipage : une équipe de bras cassés au cœur dur… Adam senti une présence mais ne se retourna pas, soudain une voix s’éleva à ses oreilles :
« Qu’est-ce qui t’emmène vers Frigost ? »
Adam avait le sang glacé, c’était donc sa le surnom que donnaient tous les marins à cette île martyre des démons…
« Je vais essayer d’aller voir ma famille…
-Oula, désolé pour toi… Mais comment sa se fait que tu n’as pas été piégé aussi toi ? »

Adam s’apprêta à répondre et se pétrifia l’expression de ‘‘pas été piégé aussi’’ le faisait culpabiliser, de plus elle semblait en savoir plus que se qu’elle en disait, finalement voyant que elle n’aurait pas de réponse elle ajouta :
« Par contre je te conseille de te mettre au chaud, car là-bas il fait un vent glacial !
-Je n’ai aucunes affaires chaudes…
-Viens »

Puis elle le fit venir dans sa chambre où il y avait une combinaison pour la neige, il l’enfila et pour la remercier il l’embrassa sur le front, elle le prit par les mains et lui baisa la joue finalement, gêné il se dégagea et sorti de la pièce en la remerciant, quelques jours plus tard on le voyant sur le pont, équipé de sa tenue et regardant l’île à quelques miles en soupirant, ayant peur de se qu’il allait voir…

Voilouu ^^ bon sinon:
Irl:
Petit geek de 15 ans bientôt j'ai cours tous les jours sauf samedi et dimanche et sauf mercredi et jeudi (je n'ai cours ces deux jours que le matin) Aussi des fois le W-E je sortirais avec des amis je ne serais donc pas dispo.
IO:
à force de toucher à tout sur internet je me suis mis à savoir décoder presque toute sorte de templates (surtout HTML, mais aussi PhP et autres JavaScipts) enfin j'ai un site web, un partenariat ne me dérangerais pas Wink (lien par Mp) ensuite ba si vous avez d'autres questions n'hésitez pas x)
avatar
scarb
Rédacteur de la Gazette d'Hécate

Messages : 48
Age : 22

Feuille de personnage
Niveaux: 70
Race: Osamodas Osamodas
Guilde: Epsilon

Voir le profil de l'utilisateur http://yndustries.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  Giannipetit le Ven 17 Sep - 13:11

Bonjour,

Votre candidature va être analyser et une réponse vous sera donnée dans quelques jours.

_________________
Giannipetit, directeur de la Gazette d'Hécate.
avatar
Giannipetit
Directeur de la Gazette d'Hécate

Messages : 770
Age : 24

Feuille de personnage
Niveaux: 199
Race: Xélor Xélor
Guilde: ---Hades---

Voir le profil de l'utilisateur http://gazette-dhecate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  scarb le Sam 18 Sep - 14:13

Merci =) j'attends la réponse avec impatience.
avatar
scarb
Rédacteur de la Gazette d'Hécate

Messages : 48
Age : 22

Feuille de personnage
Niveaux: 70
Race: Osamodas Osamodas
Guilde: Epsilon

Voir le profil de l'utilisateur http://yndustries.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  Giannipetit le Ven 24 Sep - 13:56

Bonjour,

J'ai le plaisir de vous annoncer que vous êtes admis dans l'équipe de la Gazette d'Hécate !

_________________
Giannipetit, directeur de la Gazette d'Hécate.
avatar
Giannipetit
Directeur de la Gazette d'Hécate

Messages : 770
Age : 24

Feuille de personnage
Niveaux: 199
Race: Xélor Xélor
Guilde: ---Hades---

Voir le profil de l'utilisateur http://gazette-dhecate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  Leliene le Ven 24 Sep - 19:07

Class ! Bravo scrab !

_________________
Veni Vidi Sacri
avatar
Leliene
Peintre de la Gazette d'Hécate

Messages : 108
Age : 23

Feuille de personnage
Niveaux: 45
Race: Crâ Crâ
Guilde: Ephemere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  scarb le Sam 25 Sep - 9:13

Merci beaucoup Very Happy j'écris la suite de mon Rp de suite Wink
avatar
scarb
Rédacteur de la Gazette d'Hécate

Messages : 48
Age : 22

Feuille de personnage
Niveaux: 70
Race: Osamodas Osamodas
Guilde: Epsilon

Voir le profil de l'utilisateur http://yndustries.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarb, car nous le vallons bien!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum